Le Chevreuil

samedi 15 octobre 2016
par  Patrick MAGNE
popularité : 100%





nom Scientifique:Capreolus capreolus
longevite : Il peut vivre 15 ans

Biométrie
La longueur de la tête et du corps est de 92 à 134 cm. La queue étant presque inexistante varie de 2 à 4 cm, visible quand elle est relevée au moment de la défécation. La hauteur du mâle est de 55 à 80 cm, celle de la femelle de 55 à 70 cm. Les mâles sont légèrement plus grands que les femelles dans les populations florissantes, alors qu il n existe pas de différence quand les conditions sont défavorables. Le poids est de 15 à 34 kg (nouveau-né 1,3 à 2,3 kg).Le Chevreuil possède 32 dents.

Identification :
Indices de présence Il est extrêmement facile de déceler la présence d un chevreuil sur un territoire. Voici les principaux indices. Les empreintes : Les sabots sont étroits et allongés et mesurent environ 4,5 x 3 cm, fréquemment visibles en terrain mou. Les Laissées : Les crottes du chevreuil sont faciles à reconnaître. On les trouve sous forme de petit tas appelés "moquette". Elles sont noires et luisantes, pointues à un bout, souvent agglomérées en masse en été. La longueur varie de 10 à 14 mm, la largeur de 7 à 10 mm. Les frottis : Ce sont les marques que le chevreuil (ou le Cerf) fait sur les troncs en frottant ses bois. Ils commencent à environ 10 cm du sol et se terminent au maximum à 60 cm. Le chevreuil écorce les jeunes arbres pour se débarrasser de ses velours (voir le paragraphe concernant les bois) ou pour évacuer la tension nerveuse durant la période du rut. Les couchettes : Ce sont les endroits que le Chevreuil choisi pour se reposer. Elle sont presque toujours placées au pied d un arbrisseau. Le Chevreuil gratte le sol avec ses pattes pour en dégager les feuilles. Elle ont une forme souvent ovale d environ 50 à 60 cm de long et 25 à 30 de large. Il est même parfois possible de savoir dans quelle position le chevreuil s est couché avec les marques des sabots. Les "ronds de sorcières" : ce sont certainement les indices de présence les plus difficiles à trouver mais aussi les plus significatifs. Ce sont des ronds que fait le Chevreuil lorsqu il poursuit la Chevrette au moment du rut. Ils tournent tous les deux en rond, laissant leurs traces sur le sol.

PHOTOS D’EMPREINTES DIVERS ET VARIÉES

Cliquez ici pour voir l’auteur de la photo
Information :
Il est extrêmement facile de déceler la présence d’un chevreuil sur un territoire. Voici les principaux indices.

Les empreintes : Les sabots sont étroits et allongés et mesurent environ 4,5 x 3 cm, fréquemment visibles en terrain mou.

Catégorie:EMPREINTES
Sex : MALE - Période : JUILLET - Auteur : microsp


Information :
les crottes de chevreuil ou moquettes sont cylindiques ou ovoîdes elles mesurent 10a 16mm de long et 7 à10mm d’épaisseur selon la nourriture , fraiche , elles sont brillantes et ne sentent ocune odeur.....

moquettes de brocard sur lieu de gagnage (roncier)....

Catégorie:EMPREINTES
Sex : MALE - Période : - Auteur : jouannet
Information :
moquettes de chevrette sur lieu de gagnage (colza) avec empreintes
Catégorie:EMPREINTES
Sex : - Période : - Auteur : jouannet
Information :
moquettes de brocard en mars....
Catégorie:EMPREINTES
Sex : - Période : mars - Auteur : GJ7


Information :
moquettes de brocard au moment du rut (vu par corps)
Catégorie:EMPREINTES
Sex : - Période : - Auteur : GJ7
Information :
régalis ( frottis+ grattis) typique du brocard.......
Catégorie:EMPREINTES
Sex : - Période : - Auteur : Juannet
Information :
empreintes de brocard sur lieu de gagnage (colza)
Catégorie:EMPREINTES
Sex : - Période : - Auteur : GJ7


Information :
voici la photo de l empreinte de la chevrette qui est aussi sur le même terrain mais les pinces sont plus pointues mais assez large dut au terrain, je mettrai des photos d’empreintes de chevreuils sur terrain dur, pinces beaucoup plus serrées, d’ou la difficulté de lire les empreintes en tenant compte du terrain....
Catégorie:EMPREINTES
Sex : - Période : - Auteur : GJ7
Information :
il faut savoir que chez le faon de chevreuil le pied avant est égal au pied arrière ,également chez la chevrette, alors que chez le brocard le pied avant est supérieur au pied arrière, très important pour différencier la chevrette du brocard.......

exemple : photo d’empreintes de brocard..... on voit bien la différence.....pied avant sup a pied arr.....( les deux empreintes ensembles)

l empreinte que l on voit complètement en bas est un pied avant qu’il a reculé pour prendre une impulsion lorsqu’il ma vu.....

Catégorie:EMPREINTES
Sex : - Période : - Auteur : GJ7
Information :
un autre chevrette,bout pointu, pied épousant l autre idem.....
Catégorie:EMPREINTES
Sex : - Période : - Auteur : GJ7


Information :
enfin, empreintes de faon, jeune chevreuil de l année, sur terrain dur. patte avant égale a la patte arrière et les côtés sont toujours tranchants chez tous les jeunes animaux.........

en général, les femelles de même age ont des pinces plus pointue que celles des mâles.

Catégorie:EMPREINTES
Sex : - Période : - Auteur : GJ7
Information :
empreinte de chevreuil dans la neige....
Catégorie:EMPREINTES
Sex : - Période : - Auteur : GJ7
PHOTOS D’IDENTIFICATION DIVERS ET VARIÉES

Habitat :

Le Brocard est sédentaire sur une zone variable selon le milieu et la densité de la population. Il ne lui faut pas plus de 5 à 7 ha. Il défend un territoire de février à septembre. Les Mâles non territoriaux ont un espace vital plus grand, d environ 15 ha. La Chevrette possède un domaine plus vaste que celui du brocard et moins stable. La densité est très variable d une zone à l autre en fonction du terrain, du climat, de l apport en nourriture, du dérangement. On estime de 2 à 20 (ou 30) aux 100 ha. Exceptionnellement 60 à 70. Après leur premier hiver, les jeunes mâles sont chassés par les brocards qui défendent un territoire. Les jeunes femelles se dispersent ou restent à proximité du domaine de leur mère ou dans celui-ci. Le chevreuil est présent dans toute la Lorraine (comme dans toute l Europe, même au-delà du cercle polaire arctique). Animal plutôt forestier, il s’adapte toutefois à différents milieux et on peut le rencontrer quelquefois dans les parcs et même près des villages. Ses secteurs de prédilection restent tout de même les lisières, les prairies (taillis sous futaie, taillis). Il s abrite facilement dans les ronciers, les broussailles, les fourrés de jeunes résineux. On le rencontre dans les Vosges jusqu au sommet. Il existe également des Chevreuils dit "de plaine" qui passent le plus clair de leur temps sur les grandes étendues agricoles.

Comportement

Lorsqu ils naissent, les faons sont tachetés et n ont pas d odeur corporelle. Cette particularité n est pas un hasard. Le faon attire un certain nombre de prédateurs principalement le Renard et le Lynx. Lorsque la chevrette perçoit un danger, elle frappe le sol avec son sabot. Ce bruit caractéristique déclenche chez le façon un réflexe naturel qui lui indique de se coucher sans bouger. Par ailleurs, le pelage du faon se confond parfaitement avec le reflet du soleil qui passe au travers des feuilles le rendant difficile à localiser en sous bois. Mais la nature ne s en est pas tenue à cela. Les prédateurs, s ils sont trompés par la vue et l ouïe sont rarement abusés par l odorat. C est la raison pour laquelle le petit ne dégage pas d odeur corporelle durant les premières semaines de sa vie. Le chevreuil est un animal à la fois craintif et curieux. On le rencontre de préférence au lever et au couché du soleil, le plus souvent en lisière de forêt. Il n est pas rare cependant de le voir en pleine journée en bordure d autoroute ou au beau milieu d un champs. Son comportement change parfois à certaines période de l année, notamment pendant le rut et pendant la période de chasse.

Maladie

maladies parasitaires telles que l oestridiose, la douve et la strongylose, qui font parfois des ravages dans les cheptels sous-alimentés ou affaiblis par l hiver. Il faut également citer la rage, dont l inquiétante progression en France nous prépare peut-être de sérieuses difficultés.

Mœurs

L’unité sociale des chevreuils est formée par une chevrette et des jeunes de l’année (un brocard peut éventuellement s’associer à cette petite famille en automne). En hiver, plusieurs de ces groupes familiaux peuvent s’associer. Les mâles ont des territoires distincts mais qui peuvent se chevaucher plus ou moins. Il en est de même pour les surfaces occupées par les femelles. En dehors du rut, les brocards sont solitaires. Le Chevreuil a besoin d’abris et d’une nourriture de grande qualité. Le comportement dominateur des mâles change en fonction de la présence ou non de leurs bois et diminue à distance du territoire estival. A la fin de l’hiver, les jeunes mâles de l’année précédente peuvent occuper une position supérieure à celle de la femelle la plus élevée dans la hiérarchie. Le cri d’alarme des deux sexes ressemble à s y méprendre à un aboiement particulièrement fort et souvent répété par le brocard. En période de rut, la femelle lance un sifflement, le mâle un cri grinçant. Le mâle frotte ses glandes frontales et jugales sur des branches, des buissons, et la sécrétion des glandes interdigitales marque chaque pas. Les odeurs renseignent sur le sexe, l’âge de l’individu et sa position hiérarchique. La sécrétion des glandes pré orbitaires (larmier) et préputiales est également utilisée.

Régime

Le Chevreuil se nourrit surtout de pousses et feuilles d’arbres, ronces, framboisier, lierre, noisetier, secondairement de plantes herbacées. Il consomme aussi des champignons, glands, faines et plantes cultivées dans une proportion voisine de 3 à 4 kg par jour. Le Chevreuil choisit ses aliments avec soin et en prend les parties les plus nutritives. Le cycle d’alimentation et de rumination est de une heure en été et de deux heures en hiver car à cette saison, la proportion de ronces est plus forte et la morphologie de son tube digestif change. Au printemps, le chevreuil de forêt consomme les feuilles de nombreux arbres feuillus (chêne, charme, érable, cornouiller...), beaucoup de graminées, et quelques dicotylédones. En hiver, il consomme le lierre sur les troncs, les ronces, la callune. Il peut aussi se nourrir de glands, de faînes, et consommer certaines cultures (luzerne). Friands de sel, les chevreuils fréquentent les blocs de sel dès leur mise en place. En 1992, le Cemagref s’associe avec le CNRS pour étudier le déterminisme des choix alimentaires du chevreuil. Pour cela, des chevreuils vivant en enclos dans la forêt de Chizé (Deux-Sèvres) sont observés pendant 4 ans. Des rameaux de plants d’espèces différentes sont proposés à manger. Le chevreuil fait preuve en effet d’une grande sélectivité alimentaire. Ses critères de choix semblent liés à la qualité nutritionnelle des plants. Il va préférer des plants élevés en pépinière à ceux issus du milieu naturel. Ceux qui sont le plus " bichonnés " seront le plus souvent consommés. La raison serait une teneur en minéraux et en matière azotée plus forte. Favoriser le semis naturel pour la régénération des plantations serait une solution appropriée pour prévenir certains dégâts.

Caractéristique

L’unité sociale des chevreuils est formée par une chevrette et des jeunes de l’année (un brocard peut éventuellement s’associer à cette petite famille en automne). En hiver, plusieurs de ces groupes familiaux peuvent s’associer. Les mâles ont des territoires distincts mais qui peuvent se chevaucher plus ou moins. Il en est de même pour les surfaces occupées par les femelles. En dehors du rut, les brocards sont solitaires. Le Chevreuil a besoin d’abris et d’une nourriture de grande qualité. Le comportement dominateur des mâles change en fonction de la présence ou non de leurs bois et diminue à distance du territoire estival. A la fin de l’hiver, les jeunes mâles de l’année précédente peuvent occuper une position supérieure à celle de la femelle la plus élevée dans la hiérarchie. Le cri d’alarme des deux sexes ressemble à s y méprendre à un aboiement particulièrement fort et souvent répété par le brocard. En période de rut, la femelle lance un sifflement, le mâle un cri grinçant. Le mâle frotte ses glandes frontales et jugales sur des branches, des buissons, et la sécrétion des glandes interdigitales marque chaque pas. Les odeurs renseignent sur le sexe, l’âge de l’individu et sa position hiérarchique. La sécrétion des glandes pré orbitaires (larmier) et préputiales est également utilisée.

Informations

Les bois sont alors recouverts d’une peau appelée velours que les chevreuils perdent de mars à juin. La chute des bois a lieue en octobre - novembre, rarement après. Ce phénomène est lié au fonctionnement testiculaire de l animal. Les bois atteignent 25 cm de long. Les adultes muent avant les jeunes. En liberté, le Chevreuil peut vivre 7 à 8 ans et la Chevrette un peu plus. L’âge dépasse rarement 15 ans (20 ans exceptionnel). On peut estimer l’âge en examinant le degré d’usure des dents et d’après d’autres méthodes de laboratoire (poids des cristallins, coupe des dents, ossification de la cloison nasale). L’alimentation influe sur la pyramide des âges. Dans les populations en expansion, il y a peu d’animaux de plus de 6 ans. Dans celles qui stagnent, la mortalité des faons est très forte et plus de 10% des effectifs ont 7 ans et plus. La mortalité maximale dans les semaines suivant la naissance (prédation des Renard roux, Lynx, Chiens errants, accidents dus au trafic routier et aux machines agricoles, faucheuses, moissonneuses) peut atteindre 90 % au cours du premier hiver (famine, affections respiratoires). Le Chevreuil est un animal de petite taille. Il possède une roze (zone de poils blancs en hiver, jaunâtre en été) sur les fesses. Son museau est noir avec le bord des lèvres marqué de blanc. Parfois, on trouve une tache blanche sur l’avant du cou appelée serviette. La queue du Chevreuil est à peine visible. En hiver, la chevrette (femelle) a sur le haut des pattes postérieures une touffe de poils blancs qui simule une queue. Le pelage est non tacheté, d un brun-roux en été, gris-brun en hiver. Le Chevreuil possède de grandes oreilles qui lui permettent de saisir les sons à une grande distance. Son odorat, très développé, compense sa vue médiocre qui est basée sur le mouvement. Seul le mâle, appelé brocard, porte des bois. Les bois sont assis sur deux apophyses de l’os frontal : les pivots. La base s’appelle la meule, et le merrain, qui est au-dessus, porte les andouillers qui se terminent par des pointes. L’ensemble est appelé le trophée. Les bois, rugueux à la base (perlures) ont au maximum 3 andouillers chacun. La pousse a lieue en hiver et dure généralement 2 à 3 mois (surtout de la mi-janvier à la mi-février).

Reproduction

Le Chevreuil obtient la maturité sexuelle entre 14 mois et 2 ans. Il est le seul Artiodactyle chez lequel il y a implantation différée de l’embryon (ovo-implantation différée). Les mâles sont polygynes. Le rut à lieu en juillet-août. Il peut y avoir un rut secondaire en octobre-décembre (un petit nombre de femelles fécondées durant cette période et dans ce cas, la gestation est directe). La période d’implantation différée dure environ 150 jours (jusqu’en décembre) et la gestation proprement dite environ 144 jours. Il n y à qu une portée annuelle qui comporte des jumeaux dans 75 % des cas, 1 seul faon dans 20 % des cas et 3 faons dans 5 % des cas. Le nombre de petits par portée dépend beaucoup du milieu. La Chevrette possède 4 tétines. Le faon (appelé ainsi jusqu’à 6 mois) est brun noirâtre avec des rangées de taches blanches sur le dos et les flancs. Il a une "moustache" noire sur la lèvre supérieure. Les taches blanches s’estompent à 6 semaines et disparaissent en octobre au plus tard. Le sevrage à lieu au bout de 8 à 12 semaines, bien que la chevrette puisse allaiter jusqu’en hiver si les conditions sont bonnes. Les jeunes sont allaités, 6 à 10 fois par jour pendant quelques minutes. Plus âgés ils sont allaités 2 à 3 fois par jour, quelques secondes seulement. Ils restent avec leur mère jusqu’à la mise-bas suivante et sont ensuite chassés. On les appelle chevrillards entre 6 mois et un an.

Dégâts possible

Les cervidés peuvent commettre trois types de dégâts en forêt, l’abroutissement, le frottis et l’écorçage. Ces dégâts sont responsables de défaut de croissance des arbres, de déformations et même de leur mort. L’abroutissement est le dégât le plus fréquent en forêt. Il est celui qui pose le plus de problèmes en France car il est le plus préjudiciable. Commis par les cerfs et les chevreuils, il correspond au prélèvement des jeunes pousses sur les plants. Un prélèvement unique n’est pas dommageable. C’est la répétition de l’abroutissement sur un même plant qui est dangereux pour la plante. Comprendre pourquoi les cervidés font des dégâts en forêt, pourquoi ils ont des préférences alimentaires et comment s’en protéger sont les défis qu’ont décidé de relever les équipes de Michel Denis et Philippe Ballon. Leur partenariat est basé sur des collaborations avec l’ONF (Office national de la forêt), l’ONC (Office national de la chasse), le CNRS (Centre national de recherche scientifique) et certains parcs nationaux.



RETOURLe lien direct sur l’auteur
Information :
frayoir de brocard sur pin sylvestre, marquage du territoire, février-mars..... autour, dans un rayon de 40mètres, quatorze autres pins idem , les dégats les plus important des chevreuils en particulier du brocard, les pins sont irrémédiablement comdannées..... hauteur de 20 a 60cm de hauteur.....
Catégorie:SIGNES
Sex : - Période : - Auteur : Juannet
RETOURLe lien direct sur l’auteur


Information :
frayoir de brocard sur pin sylvestre, marquage du territoire, février-mars..... autour, dans un rayon de 40mètres, quatorze autres pins idem , les dégats les plus important des chevreuils en particulier du brocard, les pins sont irrémédiablement comdannées..... hauteur de 20 a 60cm de hauteur.....
Catégorie:SIGNES
Sex : - Période : - Auteur : Juannet
RETOURLe lien direct sur l’auteur
Information :
les dégats de cerf sur les arbres au moment de la fraye des velours en juin-juillet -aout et pendant le rut, de 40cm du sol a 1.30mètre .

l écorçage ,souvent par manque de nourriture.......

Catégorie:SIGNES
Sex : - Période : - Auteur : Juannet
RETOURLe lien direct sur l’auteur
Information :
poils de chevreuil
Catégorie:SIGNES
Sex : - Période : - Auteur : GJ7

Prédateur

Les prédateurs du chevreuil sont le loup, les chiens errants, le lynx, le glouton, l’ours brun, le renard roux, l’homme

Prélèvements

La France compterait actuellement un million et demi de chevreuils et 65 000 cerfs. L’habitat de prédilection de ces animaux est la forêt bien qu’ils s’aventurent de plus en plus en milieu découvert. La forêt couvre 28 % de notre territoire contre 15 % en 1950. Conjointement, les populations de cervidés se sont considérablement développées grâce aux efforts de repeuplement et à l’instauration du plan de chasse. Actuellement, cette évolution est de nature à engendrer des conflits d’intérêts de plus en plus exacerbés entre tous les utilisateurs. Depuis plus de 20 ans une des rares études à long terme au monde est menée sur la dynamique de population de chevreuils dans la Réserve Nationale de Chasse et de Faune Sauvage de Chizé. Ces travaux sont réalisés par l’ONCFS (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage) en collaboration avec le CEBC (centre d’études biologiques de Chizé, branche du CNRS) et avec la participation de l’ONF. La population de chevreuils est gérée par des captures aux filets, permettant le marquage et le suivi de plus de la moitié des effectifs. Des études pluridisciplinaires, et notamment sur la dynamique de la population chevreuil, sont menées depuis 1978 par des organismes comme l’ONCFS, l’ONF, ou le CNRS sur ce territoire entièrement clos. Le taux de marquage important des chevreuils (70%) permet un suivi très précis du niveau de l’effectif (méthode de capture-marquage-recapture : C.M.R.) qui sert de référence pour évaluer la fiabilité de différentes méthodes de suivi des populations. Ces particularités permettent d’envisager d’autres axes de recherches sur les interactions entre ongulés sauvages et écosystème forestier.

Aménagement - Repeuplement

Le chevreuil n’est pas différent des autres animaux, ils passent la majeure partie de leur vie à se nourrir et à se reposer. C’est donc pourquoi il faut favoriser un habitat répondant très bien à leurs activités. On peut diviser les aires d’habitat pour le cerf en deux parties, les aires d’abris et les aires de nourriture. Comme vous le savez probablement tous, la régénération dans des peuplements matures est peu abondante et la seule nourriture se retrouve dans les cimes, hors d’atteinte du chevreuil. La quantité de soleil au sol contrôle la régénération qui est la nourriture pour le gibier et c’est pourquoi l’ouverture du couvert amène la régénération.

Recensement

Le chevreuil n’est pas différent des autres animaux, ils passent la majeure partie de leur vie à se nourrir et à se reposer. C’est donc pourquoi il faut favoriser un habitat répondant très bien à leurs activités. On peut diviser les aires d’habitat pour le cerf en deux parties, les aires d’abris et les aires de nourriture. Comme vous le savez probablement tous, la régénération dans des peuplements matures est peu abondante et la seule nourriture se retrouve dans les cimes, hors d’atteinte du chevreuil. La quantité de soleil au sol contrôle la régénération qui est la nourriture pour le gibier et c’est pourquoi l’ouverture du couvert amène la régénération.


Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 18 octobre 2016

Publication

252 Articles
8 Albums photo
Aucune brève
1 Site Web
106 Auteurs

Visites

3 aujourd’hui
31 hier
6923 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés