Peste porcine africaine : l’ONCFS pleinement mobilisé en Grand-Est

jeudi 26 décembre 2019
par  Administrateur
popularité : 26%

Communiqué de presse - 23 décembre 2019

Peste porcine africaine : l’ONCFS pleinement mobilisé en Grand-Est

A la suite de la déclaration d’un foyer de peste porcine africaine (PPA) en Belgique en septembre 2018, l’ensemble des acteurs français mobilisé pour préserver le statut indemne du territoire. A ce jour malgré 830 cas positifs en Belgique à proximité de la frontière avec la France, aucun des sangliers analysés en France n’a été positif !

JPEG - 90.9 ko

Cage-piège

Un programme de dépeuplement des sangliers est engagé dans la zone frontalière la plus exposée au risque d’introduction du virus de la peste porcine africaine (zone blanche) dans les départements des Ardennes, de la Meuse et de la Meurthe-et-Moselle. Cette zone clôturée constitue un véritable cordon de protection de près de 300 km².

Outre la surveillance sanitaire de la faune sauvage et l’exercice de la police de l’environnement, l’ONCFS contribue au dépeuplement en sangliers, en lien avec les chasseurs et les lieutenants de louveterie.

Depuis le 21 janvier 2019, plus de 1000 sangliers ont été éliminés, dont la moitié par les agents de l’ONCFS.

Sur l’ensemble de la zone blanche, l’Office a déployé avec succès des méthodes complémentaires de la chasse : le piégeage et le tir de nuit « professionnalisé » avec des moyens de visée et de vision nocturne. Il a recruté pour cela 3 salariés spécialisés, renforcés par des inspecteurs de l’environnement des services départementaux.

Au total, l’Office a installé un dispositif de 7 enclos de capture en treillis soudé et 25 cages pièges, complété prochainement par une dizaine de cages-piège supplémentaires.

Par ailleurs, les opérations de tirs de nuit, à l’affut et à l’approche sur des animaux non dérangés, se poursuivent chaque semaine à un rythme soutenu. Les tirs sont effectués avec l’aide d’instruments facilitant la visée nocturne (lunette équipée d’un adaptateur détecteur thermique et montée sur une carabine,) et la vision de nuit (caméra thermique infra rouge).

Le déploiement du dispositif de capture et des opérations de tir de nuit en zone blanche est coordonné avec les moyens de destruction développés par la région de Wallonie en Belgique le long de sa frontière.

JPEG - 105.5 ko

Enclos de capture

Pour télécharger le pdf du communiqué de presse : http://www.oncfs.gouv.fr/IMG/pdf/co...

PNG - 2.1 ko

Communiqué de presse - 23 décembre 2019 - PPA l’ONCFS mobilisé



Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 18 octobre 2016

Publication

425 Articles
8 Albums photo
Aucune brève
1 Site Web
106 Auteurs

Visites

0 aujourd’hui
15 hier
18579 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés